• L'AIL

     

    L'AIL

    Magie de la nature, voici de petites touffes vertes qui jaillissent de terre ; que cachent-elles ?

    Un trésor de parfum et de bienfaits...

    L'AIL

    On dit de l'ail que c'est un "aliment-médicament" très puissant.

    Le mot ail, en anglais «garlic», tient son origine de l'anglo-saxon «gar-leac», ou «plante douce».

    «Allium», le mot latin signifiant ail, est lui-même dérivé du mot celte signifiant chaud ou brûlant.

    On utilise allium sativa en teinture mère ou en granules homéopathiques pour soulager beaucoup de maux.

    L'AIL

    L'ail est de la famille des lis (famille Amaryllidaceae ou liliaceae). C'est une plante vivace qui a été cultivée à travers le monde.

    Riche en éléments soufrés, iode, silice, ajoène, etc., l'ail contient aussi de l'allicine qui stimule la circulation sanguine et tue les bactéries.

    I1 est riche en acides animiques, germanium, calcium, cuivre, zinc, potassium, magnésium, sélénium, zinc, vitamines A, B 1 et C, des acides gras essentiels (Vitamine F) et des douzaines de composés antioxydants qui le rendent indispensable dans la cuisine de tous les jours.

    Attention!

    Les mères qui allaitent leur bébé ne doivent pas consommer une trop forte quantité d'ail durant cette période car l'ail peut modifier le goût du lait maternel.

     

    L'ail et ses bienfaits

    Valeur nutritive par gousse :

    Calories: 4 H. de carbone: 0,9 g

    Protéines: 0,2 g

    Riche en Calcium, fer, iode Phosphore, potassium, soufre

    Vitamines A,C

    Zinc

    Ses utilisations :

    - protection contre le "mal" dans nombre de superstitions,

    - antiseptique,

    - protection contre les épidémies,

    - vermifuge,

    - soigne le rhume, enrouement, mauvaise digestion, toux,

    - diurétique et laxatif,

    - prévention des affections cardiaques et des risques de cancer,

    - contre le mauvais cholestérol,

    - aphrodisiaque,...

     

    Savez-vous qu'il existe plus de 700 variétés d'ail qui varient en couleur, grosseur et saveur.

    L'AIL

    Vous connaissez certainement l'ail blanc, le plus parfumé, l'ail gris ou jaune, moins savoureux et l'ail rose, plus subtil, plus parfumé (improprement appelé ail rouge).

    En Aquitaine, l'aillet est très apprécié.

    L'AIL

    C'est une jeune pousse d'ail ressemblant à un poireau tout fin qu'on déguste au printemps en omelette ou à la croque au sel, pour parfumer les salades

    D'où vient-il ?

    Originaire des steppes de l'Asie centrale, il a été cultivé au Moyen-Orient par les Sumériens il y a plus de 5 000 ans.

    L'ail fut introduit en France par Godefroy de Bouillon, chef de la première croisade, élu roi de Jérusalem en 1099 lorsqu'il revint au pays.

    Quelques superstitions :

    Beaucoup de croyances accompagnent notre petite gousse d'ail !

    Par exemple, dans la mythologie chinoise, on dit qu'il écarte l’œil du diable ou le mauvais sort.


    En Inde, une guirlande d’ail éloigne les serpents, les insectes, les démons…

    Dans les Carpates, les bergers se frottent les mains avec de l’ail béni avant de traire pour la première fois les brebis afin de les protéger des morsures de serpents.

    Au XVIème siècle, on attachait une gousse d’ail au cou de la brebis qui menait le troupeau afin que le loup n’attaque pas ce dernier.

    En Suède, l’ail accroché au cou des animaux les protège des trolls.

    Dans la culture musulmane, les vertus incroyables de l’ail lui valurent une origine démoniaque : la gousse d’ail aurait jailli de l’empreinte du pied gauche laissée par le diable lorsqu’il quitta le jardin d’Eden.

    Les Bataks attribuent à l’ail le pouvoir d’aider à retrouver les âmes perdues.

    En Sibérie, les Bouriates  pensent que l’on peut déceler l’approche des femmes mortes en couches revenant la nuit persécuter les vivants telles des fantômes malfaisants, à l’odeur d’ail qu’elles répandent.

    N'oublions pas qu'il éloigne aussi les vampires !!!

     

    Et bien sûr, c'est un élément indispensable en cuisine : en chemise, pilé, écrasé, en morceaux, gousse entière, cru, cuit... impossible de s'en passer ! et puisqu'en plus il est bon pour la santé !...

     

    L'AIL

     « Mangez des poireaux en mars et de l'ail des ours en mai ainsi, toute l'année qui suit, les médecins pourront aller s'amuser ».

    (Proverbe anglais)

    « BienvenueL'ARTICHAUT »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :