• PAQUES

     

    PAQUES

    P A Q U E S
     
     ***********

      Grande fête chrétienne sur le plan spirituel, Pâques marque la fin du jeûne du Carême et rappelle la résurection de Jésus-Christ.  

    - Pourquoi ce nom ?
      A l'origine, et d'après les Evangiles, c'est au départ le nom donné à la fête juive (Pessa'h en hébreu) "passage" qui commémore la sortie d'Egypte. C'est pendant cette fête qu'a eu lieu la résurrection de Jésus.  
     

    - Pourquoi cette fête n'est pas toujours à la même date ?  
      Elle est fixée à partir du calendrier grégorien qui suit le mouvement du soleil et des saisons et sont basées sur le calendrier lunaire.

    Elle a donc lieu le premier dimanche qui suit la pleine lune après le 21 mars (équinoxe du printemps).
     

    Chez les chrétiens, le dimanche et le lundi sont des jours fériés sauf aux Etats-Unis, au Mexique et au Canada où c'est le vendredi saint qui est férié.  

    En Alsace, Moselle, Guadeloupe, Guyane et Martinique, ces trois jours sont fériés.    

    La signification religieuse et ses célébrations sont expliquées dans de nombreux sites, je ne vais pas les reprendre encore.      

    - Traditions populaires :   De nombreuses coutumes fêtent le retour du printemps.
     

    Le lapin (ou le lièvre) représente  les valeurs du monde souterrain, la fécondité,c'est l'animal fétiche de la déesse du printemps Ostara.  

    PAQUES

     

    L'oeuf est le symbole de la germination, de l'éclosion, d'une vie nouvelle.

    Durant le carême, les oeufs ne sont plus consommés, il y a donc une abondance qui est utilisée pour Pâques, en cadeau, en biscuits, etc...
     

    Autrefois, les enfants collectaient les oeufs dès le jeudi saint. Ils partaient en groupes, précédés des enfants de choeur, avec des corbeilles qu'ils remplissaient.

    Dans le Béarn, cette quête se faisait la veille de Pâques, le "samedi des oeufs". Ils étaient ensuite dégusés en omelette.

    Au XIIe siècle, le peuple s'échangeait des oeufs bénis à l'église et les nobles les ont imités mais en se faisant faire des oeufs-joyaux par des peintres, orfèvres et graveurs.  

    - Et l'oeuf qui contient une surprise, d'où vient cette bonne idée ?
      D'une tradition qui remonte au XVIe siècle. Par exemple, Louis XV a offert un énorme oeuf de Pâques à Madame du Barry qui contenait une statuette de Cupidon ! Catherine II a trouvé du brûle-parfum dans le sien, etc...   Ce n'est qu'au XVIIIe siècle, en France, que les oeufs frais furent vidés et remplis de chocolat.  

    - Pâques avec ou sans "s" ?
      Pâque au singulier désigne la fête juive.
    Au pluriel, c'est la fête chrétienne qui commémore plusieurs évènements.  

     
     
    Traditions locales
    ******** 
     
     

    Dans le Sud-Ouest de la France, on ne commençait à manger l'agneau de lait que le jour de Pâques. Le matin, omelette avec petits poissons des ruisseaux et le midi, agneau rôti avec la salade de cresson de fontaine.  

    En Alsace, l'agneau pascal est un biscuit en forme d'agneau que vendent les boulangeries.  

    En Guadeloupe, pas d'oeufs ni d'agneau mais des crabes. Les familles se rendent sur les plages, les bords de rivière pour camper et le crabe est cuisiné de toutes les façons.  

    En Italie, on mange des gâteaux en forme de colombes et on sème des grains de blé dans une coquille d'oeuf le premier jour du Carême ; le blé en herbe remplit la coquille pour Pâques, symbolisant la renaissance.  

    En Allemagne, on décore les maisons et on accroche des oeufs aux branches d'un arbuste ; la tradition veut que ce soit un lapin blanc invisible qui cache les oeufs.  

    En Angleterre, on danse dans les rues.  

    Dans les pays scandinaves, on fait les décorations en jaune.  

    En Finlande et en Suède, les enfants se déguisent en sorcières la veille de Pâques.  

    En Pologne, on asperge d'eau la famille et les amis, ainsi que les champs avec de l'eau bénie.  

    En Russie, on dépose des oeufs sur les tombes des parents au cimetière.  

    En Europe de l'Est, les oeufs décorés sont les plus importants, on les appelle "pyssanka" (qui signifie "oeuf écrit" en ukrainien) et sont décorés magnifiquement de nombreux symboles mais sans représentation humaine. 

         PAQUES

    Côté fleurs, c'est le lys qui est le plus souvent associé à cette période.

    Elle est originaire du Japon.

    Symbole de pureté et de sainteté, une légende l'accompagne :

    Lorsque Jésus marchait, toutes les plantes et les animaux s'inclinaient en signe de respect sauf... le lys ! trop orgueilleux, il restait bien droit pour qu'on l'admire.

    Lorsqu'il vit Jésus sur la croix, il courba la tête pour la première fois et depuis ce jour, il garde la tête inclinée en signe de respect éternel.  

    PAQUES

     

     Pour finir, régalez-vous avec un bon pâté de Pâques que l'on déguste traditionnellement dans le Berry :

    PAQUES

     

    Ou avec un délicieux gâteau traditionnel polonais :

     Mazurek97

     

    Cliquez sur les images et passez de Joyeuses Fêtes de Pâques !

    « RECETTE TIBETAINE DU BONHEURLA VALEUR DU TEMPS »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :